Paysages

America 2012

America 2014

Canada 2016

America

Europa

Test

America 2014 - Sur la côte vers Morro Bay

4 mai 2014

Salinas. Départ 7h30.
Ce matin grand soleil. 11°C.


Nous décidons (je) de passer par la même Route N°1 : destination Morro Bay. Le paysage de la côte à couper le souffle. Encore plus beau qu'hier, sans le brouillard. Bizarrement presque personne sur la route. C'est un plaisir, la petite ville de Carmel ✰✰✰✰  nous enchante : belles boutiques ($$$), plage grandiose, immense, sauvage ... Les autochtones promènent leurs grands et beaux chiens leur godet de café à la main. Mission San Carlos Borromeo (signalée aussi comme "Carmel Mission") à la sortie de la messe du dimanche matin. Où est Zorro ?
Hearst Castle la petite demeure d'un milliardaire extravagant sans plus, (Pfff, la piscine olympique extérieure était vide.)


La piscine romaine à Hearst Castle


Le château de Hearst, c'est une folie de milliardaire, une abération pseudo-historique de plus de 150 pièces. Les grandes pièces que nous avons visitées sont décorées et meublées avec des éléments authentiques dépouillés de demeures européennes : plafond d'un palais vénitien du XVIe siècle, sièges d'un chœur de couvent, vitraux, tapisseries flamandes. Tout ce que l'argent a pu acheter dans le médiéval ou assimilé s'est retrouvé amalgamé dans cette monstruosité. On n'a même pas le loisir d'admirer les éléments d'art ancien : les visiteurs se baladent en troupeaux encadrés et doivent subir les commentaires bruyants des guides salariés. Pas moyen de visiter seul et au calme, pas moyen d'admirer les pièces et objets sans des tas de touristes en train de photographier.


Les touristes ont horreur de regarder.
clic ... souriez L’appareil regarde pour eux.
Quand ils ont fait clic-clac, ils sont apaisés, ils ont amorti leur voyage.
Les piles de photos qu’ils conservent sont autant de diplômes certifiant qu’ils se sont déplacés.

(Jean Dutour)

Ça vous dérange, ce flash ? C'est exprès,  juste pour vous faire partager le ressenti ...


Jusqu'au bus (15' aller + 15' retour) entre le visitors' center et le château sur la colline où un enregistrement tonitruant nous empêche de profiter du paysage qui est grandiose : les collines dévalent jusqu'au Pacifique que l'on voit de très haut. Seule la piscine couverte dite romaine, située sous le cours de tennis aura peut-être notre clémence : elle est couleur de lapis-lazuli rehaussé d'or. On en rêverait.


Hearst Castle vu depuis le bord de mer


Retour sur quelques miles pour aller voir les éléphants de mer. Je connaissais la réflexion sentir le phoque, mais je dois vous avouer que sentir comme un éléphant de mer, ce n'est pas mal non plus.

Les éléphants de mer (Seals), on les a d'abord vu au Nord de Monterrey, dans le  State Parc d'Ano Nuevo (payant : 9 à 10 $). Intéressant pour la balade, les explications du ranger, la petite expo aussi, où l'on a touché les morceaux de peau avec les poils que les éléphants de mer perdent quand ils muent. A Ano Nuevo, l'effectif était environ de 250, réparti sur 3 plages différentes. Mais en saison d'accouplement, il y en a beaucoup plus. Sachant qu'il y a eu 1800 naissances en 2013 et 2000 l'année d'avant.


A San Simeon, plus au Sud, près de Hearst Castle, il y avait une plage surpeuplée d'éléphants de mer. On ne voyait presque plus le sable. J'aurais dit 1 millier, au vu de la plage de 150 que nous avions observée à Ano Nuevo. Pourquoi sont-ils là en cette saison ? Les jeunes de 2013 n'ont pas encore pris la mer. Ils ne se sont toujours pas nourris depuis que leur mère les a laissés, 18 jours après la naissance. Ils pourront vivre là sur le sable jusqu'à 6 mois sans manger avant de s'aventurer en mer et de commencer à apprendre à nager et à se nourrir. Des adultes sont là aussi, revenus là pour muer et refaire leur peau, ce qui leur demande beaucoup d'énergie.


Les éléphants de mer à San Simeon


On s'arrête à Cayucos, petite station balnéaire sans prétention, le temps de balader sur un marché aux puces typique, je veux dire où sont proposés des morceaux de civilisation locale.
Arrivée sur Morro Bay, nous faisons un petit tour dans cette ville balnéaire très agréable. Des loutres se chamaillent dans l'eau




Index |Info | Imprimer | PDF | Permalien